Flash info
  • Recruter un apprenti mineur (5 000 euros) ou un apprenti majeur (8 000 euros) : les aides gouvernementales sont maintenues jusqu’au 31 décembre 2022. En savoir plus

17 mars 2022

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Gérard Gomez, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) de Nouvelle-Aquitaine, et Sylvie Martin, présidente de la CMA Nouvelle-Aquitaine Charente-Maritime ont posé la première pierre du pôle Automobile du Centre de Formation d’Apprentis (CFA), le mercredi 16 mars à Lagord (Charente-Maritime), en présence de Patrick Toulmet, délégué interministériel à l’Apprentissage, Sylvie Marcilly, présidente du Conseil Départemental et Jean-François Fountaine, président de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle.

Pose de la première du pôle Automobile du CFA de Lagord
Pose de la première pierre du pôle Automobile du CFA (crédit photo : ©Thierry Martrou/Région Nouvelle-Aquitaine)

Un projet d’envergure

Ce projet d’envergure va permettre de transférer et développer les formations assurées jusqu’ici sur le site du Prieuré La Rochelle vers le parc bas-carbone. Il a été financé par la Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 8,1 millions d’euros, et ses locaux seront mis à la disposition de la CMA Nouvelle-Aquitaine.

Les nouveaux équipements financés à hauteur d’un million d’euros par la CMA permettront d’intégrer les nouvelles technologies, notamment en matière de véhicules hybrides. Il est également prévu une partie “Cycles”, avec des ateliers pour l’entretien et la réparation des vélos électriques, la ville limitrophe de La Rochelle étant une des premières villes cyclables de la région.

La construction de ce pôle s’inscrit dans la démarche de développement durable souhaitée par la Région Nouvelle-Aquitaine ; le site de Lagord étant déjà construit selon le label “Bâtiment à énergie positive (Bépos) en cohérence avec le site bas-carbone de Lagord Atlantech dédié à l’innovation environnementale.

Le futur bâtiment comprendra cinq ateliers (maintenance automobile, carrosserie, peinture, motos et cycles), des salles de cours, des salles spécialisées liées aux formations du pôle Automobile, des espaces pour les personnels enseignants, des locaux techniques ainsi que des espaces extérieurs (parking pour sept véhicules pédagogiques, zone de dépollution, piste de lavage, circulations extérieure).

Ces travaux interviennent dans un moment particulièrement favorable à l’apprentissage dans l’artisanat qui connaît un regain important en France et dans notre région. Dans les 10 CFA gérés par la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine, une augmentation de 9 % d’apprentis a été enregistré par rapport à l’année précédente.
Avec 12 700 apprenants, la CMA Nouvelle-Aquitaine est le premier opérateur d’apprentissage de la région.