Flash info
  • Recruter un apprenti mineur (5 000 euros) ou un apprenti majeur (8 000 euros) : les aides gouvernementales sont maintenues jusqu’au 31 décembre 2022. En savoir plus

Christophe

Boucher

« On m’a proposé un jour de faire un stage en boucherie et ça m’a tout de suite plu. Ce que j’apprécie le plus dans ce métier, c’est d’abord le contact avec le client. Il y a un vrai rapport de confiance. Quand quelqu’un veut faire un plat un peu particulier, je le conseille sur le morceau à choisir, le temps et le mode de cuisson. Pour moi, la plus grande satisfaction, c’est de voir revenir les clients disant qu’ils se sont régalés. Ça prouve qu’ils apprécient la qualité de mes produits. »